Source de l'image: pixabay.com

Mythes et idées fausses sur les logiciels libres

Dans cet article, nous verrons un aperçu des logiciels libres. Il existe depuis très longtemps et les gens ont beaucoup d'idées à ce sujet. Mais, à quel point ces perceptions sont-elles réalistes? Les logiciels open source sont-ils 100% gratuits? À quel point ce logiciel est-il fiable? Les logiciels open source fonctionnent-ils bien à grande échelle? Quelle est la gamme de ce logiciel disponible pour les utilisateurs dans le monde d'aujourd'hui? Si ce genre de questions a été un livre fermé pour vous, bienvenue à la source de la vraie connaissance des logiciels open source ici.

Avantages des logiciels Open Source

Voici une liste des avantages d'opter pour ce logiciel.

1. Le logiciel open source est gratuit

C'est l'une des idées fausses les plus courantes sur le meilleur logiciel open source. Ce logiciel est disponible gratuitement, mais son utilisation pour une entreprise ou une entreprise entraîne des frais. La considération la plus importante ici le degré auquel il est libre d'utiliser. Ceci est basé sur la taille ainsi que sur la complexité détaillée de l'emballage.

La règle générale est la suivante: plus les solutions CRM sont détaillées et complexes, plus vous devrez débourser de l'argent pour le CRM open source. Il faut se rappeler que les fournisseurs de CRM open source vendent des packages plus complets en plus de la version gratuite. Les coûts réels commencent à s'accumuler lorsque le besoin d'assistance et de personnalisation entraîne des dépenses.

Considérez que MySQLAB, une base de données de programme open source, facture 5000 USD par an pour le support ou que Enterprise Linux coûte 2500 USD par an pour une licence sans limites. La personnalisation implique le coût d'un programmeur interne ou d'un travailleur tiers pour tout logiciel.

Le système d'exploitation et les bases de données sont de gros programmes qui nécessitent beaucoup de support. Au niveau de l'utilisateur, dans ces listes de logiciels, cela implique également l'utilisation de programmes associés qui nécessitent de l'argent pour l'entretien. Alors, comment est née cette idée fausse selon laquelle les logiciels d'application open source sont gratuits? Eh bien, 7-Zip et Joomla n'ont pas aidé les choses et Virtual Machine Manager n'a fait qu'ajouter à cela. Ce sont quelques-uns des rares logiciels qui peuvent être utilisés sans dépenser un seul centime sur le produit. Les modèles de tarification et de distribution peuvent être compris si la nature même est prise en compte. L'open source signifie que le code source peut être modifié pour que vous puissiez prendre Joomla ou Drupal et ajouter les fonctionnalités ou les fonctionnalités souhaitées par votre entreprise. Le code source de Red Hat est disponible gratuitement, c'est ainsi que CentOS a été développé.

2. Logiciel Open Source Linux

Linus Torvald a proposé le révolutionnaire Linux, mais assimiler un logiciel ouvert à cela est simpliste.

Dans un cas ouvert et fermé, l'open source est bien plus que Linux même si de nombreuses applications open source sont écrites pour cela. De nombreux logiciels sont également écrits pour Windows. Certains sont un mélange de Windows et de Linux. L'open source ne signifie pas seulement Linux.

3. Le logiciel Open Source est livré sans support

Contrairement à cette idée fausse populaire, ces logiciels sont largement pris en charge. C'est juste que cela fonctionne différemment de la prise en charge des logiciels commerciaux. En fait, les programmes open source vous offrent plus d'options de support.

4. Les logiciels Open Source obtiennent de faibles performances

Les avantages sont plus qu'un simple package gratuit… .il dépasse également la fonctionnalité d'un logiciel commercial équivalent dans de nombreuses catégories d'applications.

Cas 1: Apache est un serveur Web de premier plan

Cas 2: MySQL est une base de données utilisée par de nombreux programmes CRM open source et est une base de données populaire pour d'autres applications

Cas 3: PostgreSQL fonctionne aussi bien que les systèmes de gestion de bases de données de Microsoft

Source de l'image: pixabay.com

Affaire classée! La plupart des produits open source sont très populaires pour prendre en charge des applications volumineuses et sophistiquées. Les packages CRM comme SugarCRM sont même destinés aux entreprises!

Cours recommandés

  • Cours de débogage Ruby
  • Cours sur PHP MySQL
  • Cours en ligne sur la programmation VB.NET
  • Formation de certification à ITIL Foundation

5. L'Open Source et Windows ne se mélangent pas bien

Microsoft a mené une campagne soutenue visant à promouvoir que l'open source comme Linux est difficile à combiner avec des logiciels commerciaux comme Windows. Cela a perpétué le mythe selon lequel les logiciels open source et les logiciels commerciaux sont comme la craie et le fromage. De nombreux logiciels open source s'intègrent parfaitement à Windows et à ses nombreuses applications. Il ne faut pas oublier que les auteurs open source travaillent aussi dur que ceux qui conçoivent des logiciels commerciaux. S'il serait faux de dire que l'intégration de l'open source et de Windows est un jeu d'enfant, la preuve du pudding réside dans sa démonstration. Il existe certaines incompatibilités telles que des différences de formats de données ou d'autres domaines. Mais l'union entre Windows et l'open source est assez simple à réaliser.

Source de l'image: pixabay.com

6. C'est plus sûr et sécurisé

Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une source ouverte que le package est sécurisé. C'est un mythe commun de penser que les pirates et les virus ne ciblent que les programmes «populaires» tels que Windows. Considérez l'attaque de Net newts sur Firefox, un navigateur open source en concurrence avec IE de Microsoft. Vous devez toujours protéger vos données, que vous utilisiez des logiciels libres ou commerciaux. Certaines attaques comme Cross-Site Scripting peuvent endommager l'architecture AJAX utilisée par les nouveaux programmes CRM, qu'une application open source ait été utilisée ou non.

Cependant, l'avantage de ces logiciels est que le code source est distribué librement avec les applications et que tout le monde peut corriger un bogue. Ces correctifs tiers sont parfois tout aussi efficaces que ceux proposés par les développeurs. Un logiciel commercial vous laisse échanger des coups avec la société de logiciels, en cas de bug.

Source de l'image: pixabay.com

7. Il n'est pas évolutif

Cela a peut-être été vrai alors qu'il était encore à venir. Désormais, les applications open source sont équivalentes en termes d'évolutivité avec les versions commerciales. Un fait intéressant à propos de ce logiciel de Linux au CRM est que les développeurs deviennent plus aptes à corriger les bogues et à retravailler le logiciel pour les grandes entreprises au fil du temps. Les grands projets open source comme Apache et Linux ont été un succès auprès des entreprises ainsi que des utilisateurs individuels. Les développeurs au sein de la communauté open source comprennent l'équipe de base et des experts supplémentaires qui viennent à votre secours lorsque vous rencontrez des problèmes ou que vous avez besoin d'un bug corrigé. L'open source se traduit par une évolutivité dans tous les sens du terme.

8. Il est difficile à utiliser

Rien ne pouvait être plus loin de la vérité. Au départ, ces applications étaient définitivement orientées vers les programmeurs et les administrateurs. Mais avec le temps, les communautés open source se sont développées, rendant cette forme de logiciel aussi facile à installer et à opter que les meilleurs programmes commerciaux. Les interfaces entre Open Office et Microsoft Office ne sont qu'un exemple de logiciel open source et la façon dont les commerciaux se sont intégrés de manière transparente.

9. L'Open Source est une nouvelle innovation

Les logiciels open source existent depuis toujours. L'open source est né avec l'avènement de la programmation informatique. Au cours des années 1960, le partage de logiciels open source était une donnée et le développement précoce des logiciels open source d'ARPAnet a été facilité par un tel partage de code source.

10. Les logiciels libres sont développés par des étudiants et des passionnés

Les amateurs et les étudiants ne sont pas les seuls à développer ce logiciel. Les développeurs et les administrateurs Web ainsi que les auteurs de tests avancés ont également contribué au domaine. Le BCG a constaté dans une étude que près de la moitié des participants à des projets open source étaient des professionnels et que beaucoup d'entre eux étaient des administrateurs système, des universitaires ou des responsables informatiques. Les gens sont en fait payés par des majors de l'informatique comme Sun et IBM pour écrire du code open source.

11. L'open source est de faible qualité

C'est l'une des idées fausses les plus courantes sur les logiciels open source. Il y a autant de bogues en open source que de code propriétaire, mais le fait demeure qu'il y aura plus de développeurs dans le cas des premiers sur une piste de débogage. Les logiciels open source sont tout aussi bons, sinon meilleurs, que les logiciels commerciaux. Les codes open source tels que BIND sont le nœud du DNS tandis que sendmail est la main invisible derrière la plupart des e-mails et Apache fonctionne sur plus de 65% des serveurs Web dans le monde. Des logiciels open source tels que Linux ont reçu des distinctions. En ce qui concerne les logiciels open source, il ne s'agit pas d'un trop grand nombre de cuisiniers gâchant le bouillon, mais d'un effort commun où la diversité des développeurs travaillant sur le code source est une force unique. L'auto-organisation et la résolution spontanée de problèmes jouent un rôle important dans le processus de contrôle qualité des logiciels open source.

12. Personne n'est payé pour écrire un logiciel open source

Le logiciel libre ne signifie pas que les développeurs ne seront pas payés pour l'écrire. Considérez combien d'entreprises travaillent sur des produits qui sont distribués ou vendus gratuitement? Les revenus générés par la vente du logiciel peuvent ne pas correspondre à son coût, mais le bénéfice proviendrait d'autres activités telles que le conseil, la formation, le support, les logiciels personnalisés et plus encore.

Source de l'image: pixabay.com

13. Il ouvre la porte aux développeurs travaillant gratuitement

En rendant le logiciel open source, vous ne ferez pas travailler des milliers de développeurs gratuitement. Seule une douzaine de développeurs principaux effectueront la part du lion du travail, tandis que d'autres ne seront impliqués que dans la correction de bugs! HP et Intel ont signalé un ratio de 5 à 6 pour 1 de la communauté aux développeurs d'entreprise pour les applications open source. L'entretien de l'infrastructure ne sera pas gratuit non plus. Obtenir quelque chose pour rien ne fonctionne pas dans l'écosystème logiciel.

14. Un logiciel open source signifie que vous abandonnez le brevet

Le simple fait qu'une entreprise publie un code source n'implique en aucun cas qu'elle n'en possède pas le brevet. La société détient toujours le droit d'auteur car la licence open source ne donne que la possibilité d'utiliser le code source. Cela n'affecte pas la propriété du code par l'entreprise. Les codes sources ne passent pas automatiquement dans le domaine public. Ce n'est pas parce qu'un logiciel est open source qu'il s'agit d'un livre ouvert en ce qui concerne la propriété. Sous des licences telles que Sun Community Source License, l'open source peut être protégé par un brevet comme tout autre logiciel.

15. La communauté open source est une communauté ouverte

Les communautés sont tout aussi fermées que celles consacrées aux logiciels commerciaux et les professionnels et les développeurs de la communauté open source sont aussi sélectifs quant à l'inclusion de nouveaux membres que possible. La communauté open source n'implique pas une communauté «ouverte». Fermer les portes à l'entrée ou la rendre sélective est l'une des caractéristiques clés des communautés open source.

16. Logiciel open source = Logiciel du domaine public

Les logiciels du domaine public sont libres de droits. Un logiciel open source ne signifie pas automatiquement qu'il est sans restrictions. Certains logiciels tels que SQLite, Blast, 12P et UnLicense sont totalement gratuits. Les logiciels libres sont cependant plus restreints dans le domaine public. Certaines licences open source influencent même la façon dont certaines applications sont utilisées, modifiées et redistribuées en fonction d'exigences telles que les droits d'auteur.

Source de l'image: pixabay.com

17. Ce n'est pas fiable

Gratuit ne signifie pas un mauvais contrôle de la qualité. Cela ne signifie pas non plus une faible fiabilité. Dans le monde du logiciel, il y a certainement quelque chose comme un déjeuner gratuit… ou un logiciel open source qui vous permet d'accéder gratuitement à des applications fiables. Certains des logiciels open source les plus fiables incluent le serveur Web Apache, BIND, PHP et plus encore.

Conclusion

Ouvrant la fenêtre à des systèmes plus robustes, il a changé la façon dont le monde voit la programmation. Les logiciels libres ont pris en charge les logiciels commerciaux et les ont améliorés de nombreuses manières. C'est la passerelle vers un monde d'opportunités et a un grand potentiel pour changer la façon dont les gens voient les logiciels.

Au moins cette fois, les perceptions correspondront à la réalité du monde virtuel. Attendez-vous à l'inattendu en ce qui concerne les logiciels open source. La nature même du logiciel est un défi pour les développeurs de développer des applications meilleures et plus intelligentes. Ouvert au changement, le code source peut être modifié pour donner des résultats parfaits et fonctionner de manière totalement fiable. C'est sa plus grande force.

Articles recommandés

Voici quelques articles qui vous aideront à obtenir plus de détails sur le logiciel Open Source, il vous suffit donc de parcourir le lien.

  1. Logiciel multimédia-quelles sont les fonctions
  2. CentOS vs Ubuntu-qui est le meilleur
  3. Questions d'entretiens chez AJAX
  4. Top 7 des outils de gestion de projet Open Source importants
  5. Guide complet de la sécurité Android et Open Source (OS)
  6. Les 20 meilleurs outils et ressources utiles pour les développeurs de sites Web (gratuits)
  7. 6 questions d'entrevue de test de logiciel les plus étonnantes
  8. Quel est le meilleur entre Drupal et Joomla
  9. Drupal 7 vs Drupal 8: guide étonnant
  10. CentOS vs Fedora: quelles sont les fonctions